Prévention

Comment prévenir
le surpoids et l’obésité ?

05/12/22

icone actualité Article

Le surpoids et l’obésité peuvent occasionner des complications de santé, une altération de l’estime de soi et être source de discrimination. Découvrez nos conseils et services pour perdre du poids.

Le nombre de Français en surpoids ou souffrant d’obésité augmente chaque année. Les pouvoirs publics ont donc créé le Programme national nutrition santé (PNNS). Ils envisagent d’interdire Les publicités vantant les aliments trop gras et trop sucrés à destination des enfants, d’inciter à indiquer le nutri-score (échelle de couleurs qui note la qualité nutritionnelle des aliments industriels) sur l’ensemble des produits alimentaires, etc.

Chacun d’entre nous peut également agir au quotidien pour prévenir la prise de poids. Avant de déterminer quelle est la stratégie la plus efficace, il est nécessaire de comprendre quelles sont les origines de la prise de poids.

Quelles sont les causes du surpoids et de l’obésité ?

Le surpoids puis l’obésité résulte d’un déséquilibre entre apports caloriques et dépenses d’énergie. Cet écart peut provenir d’une ou plusieurs sources :

  • une consommation fréquente d’alcool et/ou d’aliments gras et sucrés en grande quantité ;
  • une sédentarisation forte et un manque d'activité physique ;
  • une diminution du temps de sommeil et de sa qualité ;
  • la prise de certains médicaments ou l’arrêt du tabac ;
  • une grossesse ou la ménopause ;
  • des troubles du comportement alimentaire (grignotage, boulimie) ou une consommation compulsive en cas de stress ;
  • des facteurs génétiques.

Face à un déséquilibre de la balance énergétique, l’évolution de la prise de poids suit deux phases :

  • la phase dite « dynamique », dans laquelle les cellules graisseuses se remplissent de graisse et le poids augmente ;
  • la phase dite « statique », dans laquelle les cellules graisseuses se multiplient, amplifiant la capacité de stockage de graisse de l’organisme et créant les conditions d’une prise de poids supplémentaire.

En France, le surpoids et l’obésité concernent 54 % des hommes et 44 % des femmes. Un enfant sur trois arrivant en classe de troisième est déjà en surpoids. L’obésité altère fortement la qualité de vie et peut être à l’origine de pathologies cardiovasculaires, respiratoires, articulaires, etc. C’est pourquoi réduire la prise de poids est un réel enjeu.

Comment éviter d’être en situation de surpoids ?

Pour lutter contre l’obésité, il est nécessaire dès l’enfance d’identifier les causes de la prise de poids. Il est donc conseillé de surveiller le tour de taille, la courbe de croissance mais surtout l’indice de masse corporelle (IMC) et la courbe de corpulence des enfants dès leur plus jeune âge :

  • au moins trois fois par an jusqu'à 2 ans ;
  • au moins deux fois par an jusqu'à 18 ans.

Pour minimiser la prise de poids, chez l’enfant ou chez l’adulte, il convient de manger équilibré et varié, en tenant compte des besoins physiologiques de chacun. Grâce aux étiquettes et au nutri-score, il est désormais plus facile de choisir ce que l’on consomme en fonction de la teneur en sucre, en sel, en matières grasses, et de l’apport calorique total du produit.

La pratique régulière d’une activité physique est également préconisée. Sans forcément pratiquer un sport de manière intensive, la modification des habitudes peut déjà produire des résultats :

  • se déplacer à pied le plus souvent possible. Marcher lors des trajets pour se rendre au travail, à l’école ou faire les courses. Si le bus ou le métro est utilisé, il est possible de descendre à l’arrêt précédent la destination ou d’opter pour le vélo ;
  • utiliser les escaliers à la place de l’ascenseur ou des escalators ;
  • limiter le temps passé devant un écran ;
  • passer plus de temps à jardiner ou à promener son chien.

En cas de surpoids ou d’obésité, il est conseillé de consulter un nutritionniste plutôt que de tester un régime inadapté et inefficace. Un suivi psychologique peut aussi s’avérer bénéfique pour soutenir une démarche de perte de poids. La chirurgie est une autre stratégie thérapeutique envisagée, en dernier recours, chez les patients âgés de 18 à 60 ans présentant un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 35 kg/m².

Comment SMI peut vous accompagner dans votre perte de poids ?

Depuis la plateforme santé Mysantéclair, il est possible de s’inscrire gratuitement à trois programmes de coaching. Ces applications ont pour but d’améliorer votre forme physique, la qualité de votre sommeil et/ou votre régime alimentaire. Vous avez également la possibilité de vous faire accompagner par des professionnels du bien-être pour optimiser votre perte de poids.

Grâce à l’application de coaching nutrition vous apprenez à adapter votre régime alimentaire à votre corps.  Vous bénéficiez :

  • d’un accompagnement personnalisé ;
  • de parcours alimentaires pour vous aider à perdre du poids durablement ;
  • d’une modification de vos habitudes alimentaires et ancrage de nouvelles après un accompagnement de trois à quatre mois.

Grâce à l’application de coaching sportif, vous bénéficiez de cours particuliers, pratiqués en visio et en live pour vous dépenser depuis chez vous.  Vous choisissez :

  • la pratique : remise en forme, Pilates, yoga, etc. ;
  • votre coach : véritable professionnel qui adaptera le programme à vos besoins et attentes spécifiques ;
  • votre horaire.

Grâce à l’application de coaching sommeil, vous bénéficiez d’un suivi adapté et obtenez les clés pour réapprendre à bien dormir.  Vous bénéficiez :

  • d’une analyse de votre sommeil et de vos habitudes de vie ;
  • d’un parcours sur mesure d’exercices pour retrouver un meilleur sommeil ;
  • d’une amélioration de l’endormissement, du temps et de la qualité du sommeil, mais aussi de votre forme au réveil et en journée.

Les médecines douces comme la naturopathie, la sophrologie, l’hypnose ou l’acupuncture, sont des pratiques complémentaires pour favoriser la perte de poids. Des annuaires de naturopathes et de sophrologues sont accessibles gratuitement depuis la plateforme santé Mysantéclair.

Le conseil de Liz :

Calculez votre indice de masse corporelle en cliquant ci-dessous :

Je calcule mon IMC

complémentaire santé pour les 18-55 ans complémentaire santé pour les 18-55 ans

SIMPLE ET RAPIDE !

Votre souscription 100% en ligne

Choisissez votre mutuelle et souscrivez en quelques minutes.

1
Situation
2
Devis
3
Souscription
4
Validation
Demander un devis