Quelles sont les techniques majeures utilisées en naturopathie ?

18/09/23

Pour le naturopathe, la santé est un état d’harmonie physiologique, psychologique, dynamique et holistique. La maladie (ou « mal a dit ») a une raison d’être dans l’histoire d’une personne. Durant le premier entretien, le praticien va tenter par le questionnement de déceler et comprendre le pourquoi de la pathologie ou du mal-être.  La naturopathie considère trois causes majeures de maladie : l’alimentation, la sédentarité et les causes psychologiques. Sa démarche mêle quatre concepts :
  • le vitalisme : le concept clé qui considère l’existence d’une force vitale à l’origine de la vie et a fortiori de toute guérison ;
  • l’humorisme : la science des liquides organiques du corps, appelés humeurs (sang, lymphe, liquide interstitiel, cytoplasme, urine), comme on peut le retrouver en ayurvéda ou en médecine chinoise ;
  • le causalisme : la recherche de la, ou des causes profondes des maladies ;
  • l’hygiénisme : l’agissement sur l’alimentation, l’élimination correcte des déchets, le sommeil, l’exercice physique, l’eau, l’air, le soleil, les pensées, les émotions pour se maintenir en bonne santé.
Soutenant ces quatre piliers, le naturopathe dispose ensuite de techniques qu’il utilise en synergie, toujours dans le cadre d’une cure, mais pas forcément de façon exhaustive. Comment pratique-t-on la naturopathie ? La naturopathie met en place trois cures (par ordre chronologique) : une cure de détoxination, une cure de revitalisation et une cure de stabilisation évolutive. Au sein de ces cures, les praticiens utilisent dix techniques avec une diversité de moyens. Les techniques majeures utilisées sont :
  • l’alimentation : la diététique (régimes restrictifs, monodiètes et jeûnes) et la nutrition (micronutrition, nutrithérapie) ;
  • les exercices : gymnastique des organes, musculation, yoga, qi gong, etc. ;
  • l’hydrologie : l’eau au service de la détoxination (bains dérivatifs, bains complets ou locaux, hammam) ou de la revitalisation par les différentes cures utilisant l’eau (thermes, thalassothérapie) ;
  • la psychologie : incluant à la fois les techniques de relaxation et les techniques visant à maintenir l’équilibre psychique et émotionnel.
Les techniques mineures et complémentaires utilisées sont :
  • la phytologie : l’utilisation des plantes sous diverses formes : huiles essentielles (aromathérapie), élixirs floraux (Bach, Deva, etc.) ;
  • la chirologie : les massages (occidental, californien, etc.), le drainage lymphatique et les manipulations (chiropractie, étiopathie, ostéopathie, biokinesie, etc.) ;
  • la réflexologie : la stimulation du système nerveux sympathique (sympathicothérapie, percussions vertébrales, réflexologie plantaire, etc.) ;
  • la magnétologie : l’utilisation, entre autres, des champs magnétiques ;
  • l’actinologie : les rayons lumineux (soleil, luminothérapie) ;
  • la chromothérapie : la thérapie par les couleurs ;
  • la pneumologie : l’art d’apprendre à respirer.
  Le naturopathe adapte son accompagnement et sélectionne les techniques en fonction du bilan de vitalité et des préférences de la personne accompagnée, de ses compétences et des résultats obtenus.
complémentaire santé pour les 18-55 ans complémentaire santé pour les 18-55 ans

SIMPLE ET RAPIDE !

Votre souscription 100% en ligne

Choisissez votre mutuelle et souscrivez en quelques minutes.

1
Situation
2
Devis
3
Souscription
4
Validation
Demander un devis