Quels sont les bienfaits de la relaxation sur notre santé ?

17/06/21

icone actualité Article

À la différence de la méditation, la relaxation passe avant tout par le corps. Ce n’est que lorsque celui-ci est détendu que l’esprit peut souffler. La spiritualité n’entre pas en jeu, seule compte l’évacuation du stress accumulé tout au long de la journée.

Qu’est-ce que la relaxation ?

La relaxation est une pratique très ancienne née en Inde et dont les méthodes occidentales se sont développées au début du XXe siècle. Le professeur Johannes Heinrich Schultz, neurologue et psychiatre allemand, et Edmund Jacobson, médecin américain, sont les deux pionniers de ce qu’on appelle aujourd’hui la relaxologie. On la définit comme un ensemble de pratiques consistant à faire le vide mental où plus aucune pensée parasite ne vient troubler le psychisme.

La relaxation est une pratique exercée dans le cadre des médecines douces, par des praticiens expérimentés. Elle est considérée comme un enseignement donné par un accompagnant ou un thérapeute qui va rechercher l’autonomisation et le développement personnel du sujet. Elle peut se pratiquer en séance individuelle ou en séance collective, au sein d’un cabinet de consultations, d’une association ou d’institutions publiques ou privées.

Durant les séances, différentes techniques sont utilisées en travaillant sur la respiration, la prise de conscience, le relâchement musculaire de toutes les parties du corps, ainsi que sur la visualisation. Pour être totale, la relaxation doit amener à un état physiologique de repos profond modifiant la réponse physique et émotionnelle face au stress. Il existe aujourd’hui une centaine de techniques de relaxation à travers le monde pour apprendre à être à l'écoute de son corps, de ses émotions et de son mental.

Quels sont les effets de la relaxation sur notre santé ?

Globalement, grâce à la relaxation, les personnes sont plus incisives dans leurs actions, ont une meilleure santé, et une meilleure qualité de vie relationnelle. La relaxologie est souvent conseillée en complément d’un traitement médical existant.

Les différentes techniques de relaxation sont des méthodes visant à réduire certains effets cliniques liés au stress comme l'hypertension, l'anxiété, les douleurs psychosomatiques (mal de ventre, de tête, de dos, etc.), l’insomnie, le diabète et le vieillissement.

Pratiquer la relaxation aide à diminuer notre consommation d’énergie et, avec celle-ci, le rythme cardiaque et la pression sanguine. Elle est donc excellente face aux troubles cardiaques et aux troubles respiratoires chroniques.

Surtout, se relaxer permet la production d’endorphines. Ce sont des substances biochimiques extrêmement bénéfiques sur le plan psychologique qui permettent de gagner en confiance, de vaincre ses phobies, de diminuer son trac et sa peur du jugement.

Quelles sont les différentes techniques de relaxation ?

Les techniques classiques de relaxation consistent à relâcher les tensions physiques, musculaires, nerveuses, émotionnelles, de stress, etc. Le but est de créer une sensation de détente et de favoriser un équilibre physique et psychologique.

Selon la Fédération internationale de relaxologie (FIR), la discipline dispose de plusieurs méthodes thérapeutiques :

  • la sophrologie : elle permet de retrouver l’harmonie entre le mental et le physique en mobilisant ses propres ressources. Elle associe des exercices de respiration, de décontraction des muscles et de visualisation d'images agréables qui apaisent l’esprit. Les médecins la recommandent même avant un accouchement ou pour soulager la douleur ;
  • le training autogène : il s’agit d’une relaxation proche de l’autohypnose qui s’appuie sur l’autosuggestion et la concentration pour éliminer le stress ;
  • la méthode Vittoz : c’est une méthode de rééducation du contrôle cérébral pour équilibrer la fonction consciente et inconsciente de notre cerveau ;
  • le yoga nidra : il propose des outils de relaxation passive autour de cinq grands points : rotation de la conscience (prise de conscience des différentes parties du corps selon un schéma bien précis), prise de conscience de la respiration, développement des sensations, visualisations, résolutions. Cette gymnastique douce réduit le stress et permet d’avoir une meilleure estime de soi ;
  • l’hypnose classique ou ericksonienne : l’hypnose classique s’appuie sur des suggestions directes de l’accompagnant tandis que l’hypnose ericksonienne est une sorte d’autohypnose pour  relier le conscient à l’inconscient.

En moyenne, une séance de relaxation dure 45 minutes et coûte 50 euros pour une séance individuelle, et 20 euros maximum pour une séance collective. La pratique de la relaxation n’est pas remboursée par l’Assurance maladie, sauf dans le cadre d’une prise en charge hospitalière ou d’une thérapie avec un psychiatre.

Toutes les autres méthodes de relaxation, comme les massages ou le tai-chi, sont considérées comme des méthodes affinitaires.

Le conseil de Liz :

Pour être orienté vers des praticiens qualifiés, la FIR (Fédération internationale de relaxologie) met à la disposition des patients un annuaire regroupant les praticiens de la fédération et ceux ayant obtenu leur certificat international de relaxologie.

Vous pouvez le consulter sur www.psyrelax.org/annu1.htm

complémentaire santé pour les 18-55 ans complémentaire santé pour les 18-55 ans

SIMPLE ET RAPIDE !

Votre souscription 100% en ligne

Choisissez votre mutuelle et souscrivez en quelques minutes.

1
Situation
2
Devis
3
Souscription
4
Validation
Demander un devis